ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RCA: Colloque CNC et BEAC pour une bonne relation entre le système financier et la justice

Par rjdh.org - 25/06/2018

Plusieurs juges, opérateurs économiques et responsables bancaires ont pris part du 20 au 21 à un colloque sur le système financier et la justice en Centrafrique à l’hôtel Oubangui.

 

Ce colloque a permis d’explorer les relations entre le système financier et la justice à travers le traitement des contentieux bancaires et financiers par le système judiciaire. Quatre(4) recommandations ont été prises pour faciliter cette collaboration.

L’organisation de ce colloque intervient après le constat sur les insuffisances des magistrats dans le traitement des contentieux bancaires et financiers parfois liés au défaut de spécialisation des magistrats où à la méconnaissance des textes.

Le directeur National de la BEAC et secrétaire général du Conseil National de Crédit Ali Chaîbou présente les recommandations, issues de ce colloque en ces termes : « travailler à la mise en place d’un centre d’arbitrage afin de privilégier les conciliations par la médiation. Initier une réflexion sur la création d’une juridiction où d’une chambre spécialisée avec des compétences spécifiques sur les contentieux bancaires et financiers, composée des juges spécialistes. Mettre en place un recueil régulier des décisions de justice et assurer leur publication à des fins statistiques et de jurisprudence et enfin augmenter le nombre de magistrats et auxiliaires de justice afin d’accélérer le traitement des dossiers et l’exécution des décisions ».

 


© RJDH
Robert Ngoki, président de la chambre de commerce a décrié la résistance des banques d’octroyer de crédit, d’où nécessité de discuter et de trouver des solutions, « les banques ne donnent pas assez de crédit parce qu’elles sont bloquées par les règlements. Nous voulons communiquer avec les magistrats, les responsables des banques pour que cette masse d’argent qu’on met à la disposition du pays soit utilisé pour les commerçants et pour les opérateurs économiques », a-t-il souhaité.

Le ministre de la justice Flavien Mbata a reconnu certaines décisions de la justice qui peuvent fragiliser l’économie du pays, et a promis une « forte collaboration afin d’éviter ces genres de choses », une promesse pareille pour le président du Conseil National de Crédit, Henri-Marie Dondra, ministre des finances et du budget, pour « renforcer le lien entre ce trio afin de rehausser l’économie du pays ».

Ce colloque vient après certains jugements en défaveurs des banques de la place et qui peuvent constituer un danger pour l’économie centrafricaine.

 

 
MOTS CLES :  Beac   Rca   Oubangui   Cnc   Journalistes 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués