SOCIéTé  |    

La promotion de la réconciliation nationale à travers la musique, le sport et la culture initiée dans 14 villes du pays

Par rjdh - 28/03/2018

Cette initiative intervient au moment où l’apport de tous est crucial pour la réconciliation et la culture de la paix, dans un pays fragilisé par les crises depuis plusieurs décennies

 

La Minusca, le Ministère de la jeunesse et l’artiste Ozagin OZ de l’orchestre Nouvelle Écriture ont animé conjointement une conférence de presse ce 27 mars afin de lancer la campagne de la promotion de la réconciliation nationale à travers la musique, le sport et la culture.

Cette initiative intervient au moment où l’apport de tous est crucial pour la réconciliation et la culture de la paix, dans un pays fragilisé par les crises depuis plusieurs décennies. L’objectif de cette campagne est d’amener les jeunes à prendre conscience des avantages de la culture de la paix, de les encourager à promouvoir le respect de la vie et de la dignité pour tous, la diversité et la liberté de circulation dans leurs communautés respectives.

Dénommée « Poupou ti siri » (le « vent de la paix » en langue locale Sango), cette tournée musicale se déroulera dans les villes de Damara, Sibut, Grimari, Bambari, Mbaïki, Boda, Mambéré, Berberati, Carnot, Baoro, Bouar, Yaloké et Boali.

D’ici au 22 avril 2018, la Minusca soutiendra une tournée de l’orchestre Nouvelle écriture d’Ozagin, à travers 14 villes du pays. « La responsabilité d’un artiste pour son pays, dans un pays ruiné par la guerre, c’est de conscientiser nos frères à revenir au beau sentiment, et à ramener la paix. Il est de notre devoir de conseiller nos frères, surtout les jeunes qui sont pleinement impliqués dans la crise qu’a connue notre pays. C’est de leur faire savoir qu’un pays ne se construit pas par la guerre. Il nous appartient d’aider les Centrafricains à comprendre l’importance de la paix et le vivre ensemble en vue d’un développement positif », a expliqué l’artiste Ozagin.

Le directeur de la Division de Communication stratégique et d’information publique de la MINUSCA Hervé Verhoosel, a félicité l’orchestre Nouvelle écriture et son artiste Ozagin pour leur disponibilité à conscientiser et parler aux Centrafricains pour le retour de la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble. Il a réitéré le soutien de la Mission à cette initiative de la jeunesse et appelle la population à soutenir cette tournée artistique.

Cette initiative permet l’implication des jeunes, considérés comme auteurs mais aussi victimes de la crise de conscientiser la population à aller vers la réconciliation.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués