SOCIéTé  |    

Centrafrique : Un prêtre catholique tué dans des affrontements intergroupes armés au centre du pays

Par rjdh - 26/03/2018

L’abbé Désiré Angbabata, curé de Séko, localité située à 60 km de Bambari est mort suite aux balles qu’il a reçues la veille.

 

L’abbé Désiré Angbabata, curé de Séko, localité située à 60 km de Bambari est mort suite aux balles qu’il a reçues la veille. L’information est confirmée au RJDH par l’évêque de Bambari Monseigneur Richard Appora.

L’abbé Désiré Angbabata était hier jeudi, déclaré blessé par balle lors des affrontements opposant Anti-Balaka et Séléka dans la localité de Séko. Ce dernier, selon les informations du RJDH est décédé, « nous avons été informés que l’abbé, blessé la veille, est décédé. Je n’ai pas d’information supplémentaire mais appelez la Minusca », explique l’évêque de Bambari, Richard Appora, sur un ton de désespoir.

Le diocèse de Bambari dit n’avoir pas encore reçu la dépouille mortelle, « nous ne savons pas où se trouve le corps pour le moment et on attend », confie un prêtre de ce diocèse. Joint à la mi-journée, le porte-parole de la Minusca Hervé Verhoosel, a confié que les blessés de Séko, ont été évacués par la Minusca sans plus de précision, « je vous dis qu’on a évacué les blessés mais je ne peux pas vous dire où par mesure de sécurité », explique-t-il.

Un communiqué nécrologique du diocèse de Bambari explique les faits en ces termes: « Nous, Monseigneur Richard APPORA, OP, Evêque du Diocèse de Bambari, avons le profond regret d’informer la communauté chrétienne du Diocèse, la Conférence Episcopale Centrafricaine (CECA) et tous les hommes et femmes de bonne volonté du décès de l’Abbé Joseph Désiré ANGBABATA, survenu le 21 mars 2018 à SEKO, suite à l’attaque de la Paroisse Saint Charles LWANGA de Séko par un groupe armé. Il était le curé de cette Paroisse depuis Octobre 2017 jusqu’à ce jour ».

La mort de l’abbé Désiré Agbabata est annoncée après 24 heures de combat entre deux groupes armés à Séko. Selon des sources indépendantes, plusieurs civils ont été tués lors de ces affrontements dont le bilan est encore difficile à établir à l’heure actuelle faute d’accès à la ville.

 

 
MOTS CLES :  Centrafrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Lancement du Africa CEO Forum 2015
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBANGUI.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués